Trois kilomètres de tuyaux d’égouttage, posés en un mois

© Beton De Clercq

Il y a quelques semaines ICO – International Car Operators- ouvrait son nouveau terminal à Zeebruges. L’entreprise est un acteur mondial dans la manutention et le transport de biens roulants. ICO qui offre de l’espace à 88.500 véhicules et en transporte chaque année deux millions a littéralement besoin d’une base solide. La société Beton De Clercq s’est chargée de l’égouttage. Les travaux sur le terrain de 20 ha ont démarré en mars 2018, pour être prêts avant les vacances de la construction 2018.

D’une conversation avec Dries Aneca (Directeur général de Beton De Clercq) et Wim Decorte (chef de projet pour Willemen Infra) nous pouvons déduire que le timing a constitué le défi le plus important de ce projet. «  Nous avons démarré les travaux sur ce terrain de 20 hectares en mars 2018  » raconte Wim Decorte. «  Le terrain était prêt à être mis en service pour les vacances de la construction. La société Verhelst Aannemingen s’est quant à elle occupée du terrassement de 350.000 m³.  »

Cinq équipes de la société Willemen Infra se sont occupés de la pose de 8 km de tuyaux d’attente, des fosses de tirage et des regards et 3 km de tuyaux d’égouttage en béton. Les terrains étaient constitués d’un mélange de sable pulvérisé et d’argile. Faire de ce sous-sol une base stable a constitué un défi supplémentaire.

Vue remarquable sur ce chantier : l’entrepreneur a placé les premiers niveaux hors-sols entre les zones où viennent les égouts. Le délai très strict à respecter ne permettait pas la réalisation du projet par phase. Le terrain a été partagé pour permettre aux différentes équipes de travailler en même temps. «  Nous ne passons pas à côté des défis” poursuit Dries Aneca. « Un planning avec une limite est établi pour être respecté. Les tuyaux d’égouttage de diamètres entre 600 et 1.400 mm ont été posés en 1 mois !  »

« On ne fabrique pas 3 km de tuyaux en 1 semaine » explique Dries Aneca, « ni même en 2 (sourire significatif). Cette réalisation a été possible grâce à un rendement et un planning optimal, ce qui est parfaitement possible avec du béton préfabriqué. »  Dries Aneca conclut : « ’Bluvn Goan’ (que l’on peut traduire par ’ne jamais abandonner ’ en français), c’est le dicton ouest-flandrien que j’applique partout avec mon équipe. Et c’était certainement d’application pour cette extension portuaire !  » (KDA)

ICO Travaux d’égouttage – Zeebruges, 2018
Maître d’ouvrage : International Car Operators
Entrepreneur : Willemen Infra
Éléments en béton préfabriqués : Beton De Clercq

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *