La revue sur les « agglomérats de ciment » fête son cinquantième anniversaire

Comme cadeau d'anniversaire, notre rédaction vous a construit un nouveau site Internet sur lequel vous trouverez non seulement toutes les couvertures de la revue, mais aussi l'ensemble des numéros en version numérique.

Une revue qui peut célébrer son cinquantième anniversaire (244e numéro) est aujourd’hui quelque chose d’assez exceptionnel. Même si la Fédération de l’Industrie du Béton est aussi bien présente dans la sphère numérique, BETON reste jusqu’à présent une revue très populaire.

Le 1er numéro de BETON est paru en 1969. Les premiers numéros étaient principalement composés d’images imprimées en noir et blanc. Fondateur, rédacteur en chef et directeur de l’époque, Willy Simons (décédé en 2015) était un photographe non sans mérite qui passait trois semaines d’été sur le terrain et illustrait ainsi la situation dans le secteur. Une décennie et 50 numéros plus tard, plus de couleurs sont progressivement apparues dans le magazine.

« Ce numéro vise à promouvoir les produits en béton et s’adresse principalement aux utilisateurs », précisait Willy Simons dans son premier numéro. Une remarque s’imposait déjà. Le rédacteur en chef proposait alors de remplacer « produits en béton » par « agglomérats en ciment », un terme qui regroupait toute la gamme du secteur. Les carrelages mosaïques en marbre étaient apparemment rarement considérés comme des produits en béton. Ce n’est pas un hasard si ce terme n’a jamais été introduit.

Dès le dixième numéro, des dossiers soigneusement rédigés et parfois très techniques sont consacrés à un certain produit. Au fil des années, les connaissances des produits exposés dans les dossiers, la mise en avant des réalisations, ainsi que la présentation de nouvelles usines et de produits innovants sont restées le fil rouge pour définir le contenu de la revue.

La mise en pages est devenue de plus en plus professionnelle.
En 2002, la FEBE a ainsi décidé de ne plus confier la mise en pages à l’imprimerie Van der Poorten, mais à un studio graphique professionnel de Lannoo Drukkerij. La revue y est aujourd’hui encore imprimée. À l’époque, Eddy Dano a aussi succédé à Willy Simons au poste de rédacteur en chef et directeur de la FEBE.

C’est en 2006 que la baseline « La durabilité mise en forme. » est apparue. À partir de BETON 184, un bandeau vert a également été ajouté pour souligner la prise de conscience écologique croissante de l’industrie. Au fil des années, le graphisme de BETON s’est amélioré, mais le magazine a maintenu sa qualité et son contenu. Avec l’arrivée de Stef Maas au poste de rédacteur en chef et directeur, davantage de pages ont à nouveau été consacrées aux connaissances pratiques sur le béton préfabriqué et aux dossiers techniques modernes.

Cela fait maintenant cinquante ans que BETON est incontournable dans le secteur de la construction et du béton préfabriqué. Les sujets abordés sur la couverture sont le reflet de leur époque, comme le prouve notre sélection ci-après. Nous avons choisi une couverture de BETON par an.

Vous les trouverez toutes sur https://beton.febe.be

Comme cadeau d’anniversaire, notre rédaction vous a construit un nouveau site Internet sur lequel vous trouverez non seulement toutes les couvertures de la revue, mais aussi l’ensemble des numéros en version numérique. Surfez sur https://beton.febe.be.

Notre longévité de 50 ans c’est surtout à vous que nous la devons. Merci à vous chers lecteurs fidèles !

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *