Un score BREEAM Excellent avec le béton préfabriqué

© Philippe van Gelooven

La commune limbourgeoise de Bourg-Léopold a pris possession de son nouveau centre administratif il y a un an. Sortant du lot sur le plan architectural, le projet se veut aussi une référence en matière de développement durable. La maison communale est un des premiers bâtiments publics à avoir obtenu un score BREEAM Excellent. En passant, soulignons que le béton préfabriqué a été largement utilisé dans sa construction.

Bourg-Léopold avait besoin depuis longtemps d’une centralisation et d’une approche efficace de ses services communaux et sociaux. Toutes ces fonctions étaient réparties sur l’ensemble de la commune, hébergées pour la plupart dans des infrastructures vétustes. Le concours lancé par la commune avait une vision. Dany Punie, directeur général par intérim de la commune de Bourg-Léopold explique : « Comme les médias l’ont bien souligné, nous sommes aujourd’hui un des premiers bâtiments publics à avoir obtenu le score BREAAM Excellent. Notre objectif était d’édifier un bâtiment qui conserverait à tous les égards son utilité pour les générations futures. En outre, il nous semblait tout à fait logique qu’une administration montre l’exemple en matière de développement durable.»

© UAU Collectiv

Partant de cette perspective, la commune estimait tout aussi important de préserver la valeur patrimoniale de l’ancien bâtiment. Dany Punie : « L’ancienne aile de notre maison communale englobait un bâtiment néoclassique du dix-neuvième siècle. Les annexes, quant à elles, dataient de différentes périodes et nous semblaient moins importantes. Nous recherchions une équipe de construction capable de conserver intelligemment la façade originale. »

Le concours lancé par la commune a été remporté par l’équipe UAU Collectiv, ABT et Van Roey. Frederik Vaes, architecte et gérant d’UAU Collectiv : « Notre plan prévoyait d’offrir la plus grande superficie possible à chaque collaborateur sans pour autant réduire la surface offerte au public. C’est là une des raisons qui a fait que notre projet a remporté le concours. À côté de cela, nos efforts se sont portés sur un coût de construction efficace et notre concept était également apprécié. Nous avons privilégié des matériaux chauds pour créer un lieu de travail attrayant et éviter d’avoir un bureau standard. L’idée était d’offrir une qualité de vie et de travail optimale » Un autre atout a sans conteste plaidé pour la partie gagnante : UAU Collectiv avait déjà conçu la maison communale de Hasselt, qui constitue avec le NAC les deux seuls bâtiments publics à posséder le label BREEAM Excellent en Flandre.

Vue historique

© Philippe van Gelooven

L’équipe a répondu très intelligemment au souhait de préserver l’aspect historique de la façade, en séparant le bâtiment avant du bâtiment arrière. Cela a permis de restituer entièrement la partie historique aux habitants de Bourg-Léopold, sous la forme d’un espace multifonctionnel. Frederik Vaes : « Cette démolition a permis d’accéder au bâtiment avant historique par différents côtés, mettant en évidence une valeur esthétique qui n’était pas apparente avant cela. C’était un des éléments les plus importants de la conception du bâtiment neuf. »

© UAU Collectiv

Le nouveau bâtiment a ainsi pu être édifié de façon très efficace, en mettant tout particulièrement l’accent sur le confort et la fonctionnalité. Le choix de l’ossature en béton préfabriquée et des parois préfabriquées s’est fait en concertation avec l’architecte et l’entrepreneur. Frederik Vaes : « Du béton préfabriqué a été utilisé dans tout le bâtiment, notamment dans les cloisons, colonnes, poutres et hourdis. Ce choix a été dicté par le fait que le temps disponible pour construire était limité. Le premier pilier a été placé le 4 août 2017 et il a fallu à peine un mois pour terminer le gros œuvre. » L’équipe a eu recours à la préfabrication notamment pour sa vitesse de mise en œuvre. L’inertie thermique du béton contribue également à l’efficacité énergétique du bâtiment, un des nombreux facteurs qui lui ont permis de décrocher le label BREEAM Excellent. Enfin, grâce à l’ossature en béton, on a pu opter pour un chauffage et un refroidissement par le sol basé sur un système de stockage d’énergie thermique.

Ensemble pour le développement durable

La maison communale de Bourg-Léopold est un des premiers bâtiments publics à avoir obtenu un score BREEAM, et ce ne devrait pas être le dernier à en croire Frederik Vaes. « La durabilité est un concept très vaste. Un cadre de référence et une méthode d’évaluation objective sont importants. Dans le cas de la méthode BREEAM, la durabilité d’un bâtiment est évaluée objectivement sur la base de différents critères répartis en neuf catégories. »

Il fallait par exemple choisir des matériaux présentant un coût de cycle de vie réduit. BREEAM tient en effet aussi compte de leur recyclage et de leur réutilisation. En outre, une réflexion concernant la manière dont le bâtiment restera durable à l’avenir est nécessaire. Le transport pendant la construction est également pris en compte. Ce n’est pas un hasard si tous les éléments préfabriqués ont été fournis par des entreprises situées à Lommel et Houthalen-Helchteren. Cela a permis de réduire au minimum le kilométrage parcouru pour le transport.

Frederik Vaes : « Ce qui rend la méthode BREEAM unique, c’est que toutes les parties prenantes abordent de façon consciente tous les aspects de la durabilité. Dans la pratique, cela signifie qu’elles collaborent toutes de façon intensive. Tout le monde est dans le même bain. Chacun a pour responsabilité d’atteindre un score élevé dans les différentes catégories. La maison communale de Bourg-Léopold est un travail de groupe exemplaire, un bâtiment qui vaut la peine d’être vu. »

Maison communale Bourg-Léopold  2018
Maître d’ouvrage : Commune de Bourg-Léopold
Entrepreneur : UAU Collectiv – ABT – Van Roey
Eléments en béton préfabriqué
• Poutres & colonnes : Ergon nv
• Parois en béton : Prefaco nv
Superficie : 2800 m²
K-peil 28 | E-peil : 37

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *