Un aménagement de l’espace public intelligent et tourné vers l’avenir ? Le secteur du béton ne pense qu’à ça !

Nos routes sont de plus en plus encombrées. Le nombre d’usagers augmente alors que l’espace libre se fait plus rare. Les espaces verts qui subsistent doivent autant que possible être préservés. Il est donc logique et primordial d’aménager notre infrastructure routière de manière intelligente. Lors du réaménagement, la combinaison des modes de circulation est prise en compte, de sorte que les différents usagers de la route puissent se côtoyer en toute sécurité. La transition d’un mode à l’autre bénéficie elle aussi de toute l’attention nécessaire. À cet égard, le secteur du béton prend son rôle à cœur et développe en permanence des produits qui contribuent à une bonne lisibilité ou esthétique des rues, places et alentours des gares. Lors de projets récents, les éléments en béton de nos membres ont apporté une belle valeur ajoutée.

Un passage piéton lumineux à Vlierzele pour une meilleure visibilité des piétons

© Stradus nv

Commençons par la mauvaise nouvelle : Selon une étude réalisée par Touring l’an dernier, la Belgique n’est guère un bon élève en matière de sécurité routière des piétons. Notre pays serait même le troisième plus mauvais élève d’Europe occidentale.

La nécessité d’améliorer la visibilité des piétons sur les passages piétons est une fois encore soulignée dans cette étude. Aux alentours des écoles, les améliorations à apporter sont légion. Lydia Peeters, la ministre flamande en charge de la mobilité et des travaux publics, a récemment annoncé un investissement supplémentaire de près de 600.000 euros pour sécuriser davantage ces zones. Le toolbox « mobilité durable » a également été développé. Grâce à cet outil, les autorités flamandes veulent inciter les administrations locales à prendre des mesures pour encourager la promenade et le vélo.

Dans cette optique, STRADUS a développé des passages piétons réfléchissants. L’aspect réfléchissant des bandes blanches présente un double avantage : l’automobiliste voit les passages piétons de plus loin, et le piéton est davantage visible. Sven Tilkin, Product Development Manager chez STRADUS : « Nous sommes très fiers de pouvoir ajouter ce nouveau produit à notre gamme Street Safe. Si nous pouvons éviter ne fût-ce qu’une victime de la route grâce à ce développement, l’investissement en aura largement valu la peine. »

Les bandes blanches se composent d’une couche supérieure réfléchissante, dont la rétroflexion est comparable à celle des peintures routières. En outre, les éléments sont applicables à toutes les largeurs de route, car outre les éléments standards d’un mètre, il existe également des adaptateurs. Aucun risque d’endommager ou de salir les bandes blanches lors de la pose, car elles sont entièrement entourées d’une couche supérieure noire (antidérapante). À ce jour, un projet pilote a été aménagé aux alentours de l’école primaire De Zonnevlier à Vlierzele. 
À suivre donc.

Maître d’ouvrage: Gemeente Sint-Lievens-Houtem
Éléments en béton: STRADUS nv
Entrepreneur: De Moor, Wetteren

À Turnhout, les voyageurs peuvent embarquer en toute sécurité grâce aux dalles de sécurité fortement contrastées

Dans les transports en commun, la sécurité est primordiale, que ce soit dans le train, sur les quais et dans la gare. La SNCB recherche en permanence des solutions permettant de rendre les alentours des gares encore plus sûrs. Les dalles tactiles, par exemple, sont fondamentales pour indiquer la limite entre le quai et la voie. Les pastilles génèrent une barrière bien tangible, et la couleur blanche est bien visible pour les personnes malvoyantes.

Pour les quais de la gare de Turnhout, la SNCB a collaboré avec Tuc Rail et Ebema pour développer une solution plus sûre et plus efficace. La dalle à protubérances blanche a été combinée avec une dalle anthracite sombre, dans un seul élément. La bande de dalles tactiles bicolore constitue un tampon de sécurité surprenant entre le quai et les voies, car le contraste noir et blanc rend la barrière visuelle encore plus visible.

Ce type de dalle présente également des avantages lors de la pose. Comme la combinaison est déjà intégrée, la livraison de plusieurs dalles n’est pas nécessaire. Les travaux, qui sont réalisés dans un espace public, peuvent donc se faire plus rapidement, avec moins de nuisances. Cette dalle est un bel exemple de la façon dont de petites adaptations peuvent signifier de grandes différences dans l’amélioration de nos transports en commun.

Maître d’ouvrage: NMBS – SNCB
Éléments en béton: Ebema nv
Entrepreneur: Bam Contractors nv

Ostende opte pour des pavés en béton à l’allure naturelle

© Limit fotografie

Dans l’espace public, la sécurité est importante, mais l’esthétique aussi. Le produit idéal est donc une combinaison des deux. C’est le cas à Ostende, dans la Koninginnelaan et le Baelskaai, où l’aspect esthétique de la rue a bénéficié d’une grande attention, sans perdre bien évidemment la sécurité de vue.

Dans le centre d’Ostende, les passages piétons sont désormais en pierre bleue. Mais en raison des arbres qui bordent la Koninginnelaan, un revêtement en pierre naturelle classique aurait été particulièrement glissant en automne, avec les feuilles mortes et la pluie. C’est la raison pour laquelle les autorités ont opté pour une alternative : des pavés en béton taillés. Ces pavés confèrent aux passages pour piétons la même allure que le reste du centre. Grâce à ces pavés en béton, pas de désagréables chutes causées par des glissades.

Pour l’aménagement du quartier exclusif de Baelskaai, la ville a opté pour des dalles en béton, avec une touche de pierre naturelle. Ces dalles ont été taillées après leur production, ce qui a permis de rendre visibles les particules de pierre naturelle dans la couche de finition. L’ensemble arbore donc un look de pierre naturelle. Ces dalles font 12 cm d’épaisseur, parce qu’en certains endroits, à savoir les places de parking et les accès, une circulation automobile réduite est possible.

© Limit fotografie

Tous les éléments linéaires et les bancs, au format 50 cm x 20 cm x 100 cm, sont fabriqués dans les mêmes granulats et ont été grenaillés pour mettre la pierre naturelle à nu. Cela permet d’une part la solidité de la couleur, mais aussi, d’autre part, un certain effet esthétique.

Maître d’ouvrage: Farys & Stadsbestuur Oostende
Éléments en béton: Bleijko nv
Entrepreneur Koninginnelaan: De Brabandere nv
Entrepreneur Baelskaai: Aannemingen Penninck nv

Dans le parc urbain De Motten, des bancs offrent une sécurité supplémentaire

Le parc urbain De Motten a remporté l’an dernier le FEBE Elements Awards 2019 dans la catégorie « Precast in Landscape ». Lors du réaménagement de ce parc, la ville de Tongres, la Vlaamse Milieumaatschappij et Fluvius ont voulu réaliser un lieu de rencontre remis à neuf, accordant de la place aux loisirs. Il était donc logique que cet environnement soit sûr pour les enfants qui y jouent, d’autant plus que l’école Sint-Jan est toute proche. Pour éviter que les voitures ne s’engagent sur la place et ne présentent un danger pour les jeunes usagers faibles, une solution esthétique a été mise en place. Les éléments d’assise en béton architectonique autoplaçant empêchent les voitures d’accéder sur la place. Ils permettent aux parents d’attendre leurs enfants tranquillement assis. Bien vu, non ? n

Maître d’ouvrage: Stad Tongeren, Vlaamse Milieumaatschappij, Fluvius System Operator bvba
Éléments en béton: Ebema nv
Entrepreneur: BAM Contractors nv

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *