À l’occasion du numéro 250 de la revue BETON – Les présidents des groupements de produits sur…

Vous tenez entre vos mains la 250ème parution de BETON. L’an dernier, à l’occasion du 50ème anniversaire de la revue vous aviez pu (re)découvrir une série de couvertures emblématiques de la revue (voir BETON 244). Dans cette édition, nous nous intéressons au présent, mais aussi au futur de notre secteur. BETON s’est entretenu avec les présidents des groupements de produits au sein de la FEBE. Ils nous relatent les tendances les plus importantes pour l’avenir. En guise de lecture de fin d’année, nous vous proposons un recueil de ces différents entretiens et des thèmes les plus souvent abordés.

 …l’évolution technologique 

L’évolution technologique est fortement ressentie dans le secteur de la construction. L’industrialisation se poursuit. La préfabrication s’y prête parfaitement. Les fabricants d’éléments en béton architectonique évoluent et deviennent aussi des fournisseurs d’éléments de construction parachevés. Les panneaux sandwich dans lesquels la menuiserie et les installations techniques sont incorporées dans l’usine ne sont qu’un début. »
(Eveline Decroix, FEBELARCH)

…l’échelle de nos bâtiments

Les éléments de structure ne changeront pas de manière significative dans les années à venir. Ils ont prouvé leur solidité depuis des années. Cependant, la façon dont ils sont construits évoluera. La tendance à la hausse a commencé à tous les niveaux. Les produits en béton pourront y jouer un rôle important. » (Gerard Denayer, FEBEFAST)

… l’adaptation des produits en béton aux besoins

La demande de produits pour l’infiltration et le tamponnage de l’eau de pluie est particulièrement élevée. Ces dernières années, nous avons mis sur le marché des tuyaux poreux d’un diamètre toujours plus grand, dont le diamètre peut maintenant atteindre 1.000 mm. Ils permettent un tamponnage et une infiltration maximale. La demande de puits de raccordement de maison poreux ne cesse également d’augmenter. » (Luc Lemmens, FEBELCO)

… l’évolution du marché des produits agricoles

Le marché des produits agricoles en béton est sous pression en raison du débat sociétal croissant sur la valeur et le rôle des agriculteurs belges. Nous voulons développer des produits qui permettent à nos clients de répondre à ces tendances. La réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’ammoniac devient de plus en plus importante dans le développement de nos produits. » (Dominique van der Velden, AGRIPREFAB)

…la sensibilisation croissante à la question de l’eau de pluie

La prise de conscience de l’importance de la collecte des eaux de pluie est en hausse. Les périodes de sécheresse ont duré sensiblement plus longtemps ces dernières années. Des éléments offrant des solutions de tamponnage plus grand sont développés. Les entreprises sont de plus en plus conscientes du fait que la surface de toiture considérable surplombant leurs installations offre des capacités très importantes de récupération des eaux de pluie pour l’alimentation de leurs installations sanitaires. Les communes qui collectent l’eau de pluie de leurs bâtiments peuvent ainsi arroser tous leurs espaces verts. Ces beaux exemples génèrent encore plus de demande. » (Jan Lauwers, FEBEO)

… la flexibilité en tant que concept

Ces dernières années, le secteur de la construction a connu une énorme évolution, qui va s’accélérer dans les années à venir. La flexibilité devient un mot clé à cet égard. Les bâtiments doivent être facilement réaménagés au fil du temps. C’est déjà le cas, et la tendance se poursuivra sur le marché résidentiel. La production sera également axée sur la flexibilité, afin de pouvoir réagir rapidement à des situations ponctuelles, et ce grâce à une technologisation poussée. Par exemple, la construction en quelques jours d’un hôpital pour répondre à des demandes urgentes.» (Dieter Goeminne, FEBEFLOOR)

… nouveaux matériaux

Les travailleurs qualifiés se rarifient. Miser sur de nouvelles techniques est une réponse à cette problématique. Pensez par exemple à l’impression 3D, également en béton. Les nouvelles technologies permettront de créer des matériaux totalement nouveaux, encore inconnus. Le béton autocompactant – qui, grâce à sa forme liquide, peut prendre n’importe quelle forme – peut occuper une excellente place dans ce contexte. En combinaison avec des matériaux légers encore à développer, complémentaires du béton en termes de résistance à la compression et à la traction, vous pouvez créer des constructions ultra légères et flexibles. » (Dieter Goeminne, FEBEFLOOR)

… la sensibilisation croissante à la question de l’eau de pluie (2)

Les fortes averses qui sont déjà courantes aujourd’hui exigent des solutions durables. Ces dernières années, nos fabricants ont mis sur le marché de beaux produits et de belles solutions pour répondre de manière adéquate à un problème sociétal. Un pavage perméable à l’eau est désespérément nécessaire dans les endroits qui sont encore entièrement asphaltés et où l’eau de pluie, que nous devons traiter avec parcimonie, ne peut pas pénétrer dans la couche du sol. » (André Barendregt, FEBESTRAL)

… LE SAVOIR-FAIRE du béton préfabriqué

Le choix du préfabriqué est dicté par des paramètres économiques ou temporels. Lorsque les entrepreneurs sont très occupés ou que les délais sont serrés, ils nous confient leur travail. En période moins chargée, ils maintiendront leurs propres salariés au travail. Le savoir-faire devient rare de nos jours. Ceci est à l’avantage de la préfabrication, où toute la production peut avoir lieu de manière contrôlée dans l’usine.» (Jan Lauwers, FEBEO)

…la rapidité accrue de la construction 

La numérisation de l’ensemble du processus de production est en plein essor. L’optimisation du processus sera tangible pour le client. Nous pourrons répondre à sa demande plus rapidement, avec encore plus de flexibilité et à un prix abordable. »(Eveline Decroix, FEBELARCH)

…l’écologisation des produits en béton

Afin de réduire la consommation de matières premières, le béton à (ultra) haute résistance va progressivement gagner des parts de marché. Bien sûr, nous ne pouvons pas non plus nous contenter d’écologiser les éléments structurels. Les granulats réutilisés, les ciments verts ou les nouveaux types de liants sont des ingrédients que nous verrons certainement arriver dans les années à venir. » (Gerard Denayer, FEBEFAST)

Les groupements de produits de la FEBE rassemblent les membres de la FEBE qui sont actifs dans le même secteur. Les groupements publient des informations et des conseils techniques sur leurs produits et mettent en place des campagnes de promotion à intervalles réguliers. Nous tenons à remercier les différents présidents pour leur coopération sur cet article :

André Barendregt est président de FEBESTRAL, le groupement des fabricants de produits de revêtement de sols et d’éléments linéaires.
Gerard Denayer est président de FEBEFAST, le groupement des fabricants d’éléments de structure en béton.
Eveline Decroix est présidente de FEBELARCH, le groupement des fabricants d’éléments en béton architectonique.
Dieter Goeminne est l’ancien président de FEBEFLOOR, le groupement des fabricants de dalles alvéolées.
Jan Lauwers est président de FEBEO, le groupement des fabricants de produits pour l’épuration des eaux.
Luc Lemmens est président de FEBELCO, le groupement des fabricants de tuyaux en béton.
Eric Sels est président de FEBREDAL, le groupement des fabricants de prédalles et des prémurs.
Dominique van der Velden est président de AGRIPREFAB, le groupement des fabricants de produits en béton pour l’agriculture.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *