Residentie Belgica : dernière pièce de la reconversion du chantier naval Boel

Une imposante tour résidentielle de onze étages plus deux «étages de couronnement» en retrait: il s’agit de Residentie Belgica, le tout dernier projet sur la ligne de front du Zaat à Tamise et donc aussi la dernière pièce de la reconversion du chantier naval Boel. Pour la conception, B2Ai architects nv s’est inspiré de la proue d’un navire et de l’eau de l’Escaut, ce qui a engendré la forme organique de la tour. Les éléments architectoniques blancs de la façade – produits par C-Concrete nv (Cordeel Group nv) – lui confèrent une forme et une allure uniques.

Residentie Belgica s’affiche comme une imposante tour résidentielle sur l’ancien chantier naval Boel à Tamise.©B2Ai

Comme les autres immeubles résidentiels du Zaat, ce projet porte le nom de l’un des navires construits par le chantier Boel. Le Belgica, un navire de recherche, a quitté le chantier en 1984 et est toujours opérationnel aujourd’hui – sous le nom de Belgica II. Avec sa forme de proue expressive, le bâtiment revendique sa place à proximité de l’Escaut. La tour résidentielle compte 44 appartements et un pent­house, tandis qu’un niveau souterrain offre de l’espace pour 43 box de garage, 20 places de parking et 45 compartiments de stockage. Une zone verte a été aménagée autour du bâtiment.

Le promoteur du projet, Nieuw Temse nv (Cordeel), a fait appel au bureau d’architectes B2Ai pour la conception. « La tour Belgica est la dernière pièce du site redéveloppé où, ces dernières années, une série de tours réalisées par des architectes belges de renom sont sorties de terre », explique Simon Claeys de B2Ai. La tour est également la plus proche du nouveau siège de Cordeel, qui, construit au-dessus de la cale sèche à Tamise, fait figure d’attraction. « Outre l’architecture, B2Ai était également responsable de l’aménagement intérieur et des techniques de la tour. Cette approche multidisciplinaire garantit que toutes les disciplines sont confrontées les unes aux autres dès la phase de conception, ce qui présente de nombreux avantages dans le processus de construction », estime Simon Claeys.

La Résidence Belgica est la dernière pièce de la reconversion de l’ancien chantier naval Boel. – ©B2Ai
Un balcon en béton architectonique blanc,
en forme de vague, entoure la façade. – ©B2Ai

Conception sur mesure

Un espace vert a été aménagé autour du bâtiment. – ©B2Ai

Le projet illustre la vision de B2Ai. Suivant la devise ‘you challenge, we rethink, together we create’, l’équipe relève sans cesse le défi de créer une valeur ajoutée pour l’homme, la société, la nature et le climat. Dans chaque projet, quelle que soit son ampleur, les forces et les faiblesses du contexte et du programme sont examinées et traduites en concepts puissants. Ils le font ensemble, à partir d’une passion commune, dans un dialogue ouvert avec les pouvoirs publics, les spécialistes, les fabricants et les chercheurs. Et avec la participation des utilisateurs et des riverains.

Inspirés par l’eau de l’Escaut, les architectes ont opté pour une tour aux formes organiques. Simon Claeys : « Le design est un clin d’œil au passé du chantier naval. Le contexte détermine le projet. La tour a été conçue pour s’adapter à l’environnement. Une conception spécifique que nous ne ferons plus jamais, ce qui rend cette tour si unique. L’emplacement, avec ses vues dans toutes les directions, fait également appel à l’imagination. Le complexe d’appartements est donc haut de gamme, avec un luxueux penthouse – conçu pour Cordeel – au sommet. C’est un projet pour lequel nous avons également pu donner carte blanche à B2Ai interior design pour des finitions intérieures de standing. »

« D’une part, il y a donc un clin d’œil architectural au passé, mais d’autre part, les exigences fonctionnelles étaient également très importantes », poursuit Simon Claeys. « Par exemple, chaque appartement devait pouvoir jouir d’une belle vue, en particulier du côté de l’Escaut et de la réserve naturelle. Bien entendu, l’ensemble du réaménagement du Zaat s’inscrit également dans un plan d’exécution spatial (RUP), ce qui a inévitablement contribué à en définir les lignes. Le résultat final est un bâtiment très ondoyant et organique. »

Béton architectonique

La façade a reçu un revêtement en aluminium profilé blanc et est entourée d’un balcon en forme de vague en béton architectonique blanc. Les accents de bois dans les plafonds des balcons et de l’entrée principale apportent un contraste chaleureux. « Le béton préfabriqué, avec ses propriétés d’inertie thermique, a une très forte présence visuelle dans les façades », explique Simon Claeys. « Cordeel possède son propre acteur dans la production de béton architectonique avec C-Concrete, de sorte que les panneaux ont été littéralement produits à quelques centaines de mètres du site, transportés par voie d’eau avant d’être posés sur chantier. En combinaison avec les panneaux architectoniques et les profilés en aluminium, la finition en bois apporte cachet et chaleur. »

La tour résidentielle attire le regard par son design unique. Les garde-corps en béton courbes et ondulants des terrasses et les pans de façade iconiques en béton apparent du penthouse rendent la tour résidentielle unique en son genre. Simon Claeys : « Il était crucial pour nous de trouver le bon équilibre entre les différents matériaux utilisés. Les terrasses courbes préfabriquées, qui se répètent à chaque étage, déterminent en grande partie l’aspect architectural. Les profilés en aluminium et les finitions en bois apportent des détails au design de la façade. »

La tour de standing Belgica a toute sa place dans l’ensemble et se distingue, entre autres, par ses panneaux de façade architectoniques
de grande qualité.©B2Ai

La force du préfabriqué

Outre une valeur ajoutée visuelle, les panneaux préfabriqués garantissent également une qualité constante et une efficacité accrue au cours du processus de construction. De plus, cette application du béton préfabriqué permet d’obtenir des formes plus complexes, avec des détails précis et nets, ce qui fait de ce matériau un élément architectural de grande qualité. En outre, pour ce projet, la structure et les garde-corps sont également constitués à 50 % de béton préfabriqué.

Simon Claeys : « Le choix du béton préfabriqué, tant pour la façade que pour la structure, était évident dans ce projet. La présence d’eau et la possibilité de conditions météorologiques défavorables font du béton préfabriqué, inerte et durable, le matériau idéal à mettre en oeuvre en grandes quantités sur ce site. Le béton préfabriqué est connu pour être un produit très robuste qui résiste à l’épreuve du temps. Si l’on parvient à combiner ces propriétés avec un aspect architectonique blanc qui s’éloigne de l’aspect typique du béton industriel, on peut réaliser des choses merveilleuses. »

Un nouveau petit village

Après la fermeture du chantier naval Boel, le site a été laissé à l’abandon pendant des années. Aujourd’hui, le site grand comme 175 terrains de football a été entièrement réhabilité. Sur une parcelle séparée, la commune a érigé son nouveau centre administratif et le reste de l’ancien chantier a constitué le terreau fertile pour d’agréables quartiers résidentiels et une vaste zone d’activités pour PME. La tour de standing Belgica a plus que sa place dans l’ensemble et attire l’attention, notamment grâce à ses panneaux de façade architectoniques de haute qualité.

« Il s’agit d’un bâtiment distinctif doté d’un design unique. À mon avis, il mérite vraiment son nom en tant que pièce maîtresse. Grâce à sa couleur blanche, le bâtiment brille par sa simplicité, ce qui le rend intemporel. Un design aussi épuré ne lassera jamais et survivra à plusieurs générations. Le béton architectural y contribue grandement. En raison de sa durabilité, de sa capacité à soutenir structurellement les terrasses larges et profondes et, bien sûr, de la possibilité qu’il offre de créer un design intemporel et élégant », conclut Simon Claeys (NRO).

Residentie belgica  Tamise, 2022

  • Maître d’ouvrage : Nieuw Temse nv
  • Architecte : B2Ai architects
  • Entrepreneur : Cordeel nv
  • Éléments en béton préfabriqué : C-Concrete nv
  • Chiffres clés : 10.122 m² de surface de plancher brute