“Au cours de la dernière décennie, nos membres ont développé de nombreux produits et solutions innovants qui permettent d’infiltrer ou de stocker l’eau localement, avec ou sans délai.”

Des milliers de litres d’eau sont perdus, mais dans quatre mois environ, il nous sera demandé de ne plus utiliser d'eau dans le jardin en raison de ... la pénurie d’eau.

— Stef Maas

Il pleut à verse. Mon attention est distraite par le murmure de la pluie qui tombe, juste au moment où je rédige l’édito de ce BETON consacré à la gestion de l’eau. L’eau s’écoule le long de l’allée couverte de gravier – le gravier sablé s’avère aussi imperméable qu’une couche d’asphalte – et se précipite dans la rigole de la route. Elle s’y mélange alors à l’eau qui tombe sur la route et disparaît dans l’avaloir. Des milliers de litres d’eau sont perdus, mais dans quatre mois environ, il nous sera demandé de ne plus utiliser d’eau dans le jardin en raison de … la pénurie d’eau.

Nous avons besoin de batteries. Pas pour stocker de l’énergie mais pour conserver l’eau, pour ne plus perdre une quantité excessive d’eau et pouvoir l’utiliser en cas de pénurie. La « rétention d’eau » est l’expression qui conviendrait mieux. Ce problème est étroitement lié à celui des énergies renouvelables et au désir de stocker l’énergie provenant, par exemple, des éoliennes et de l’utiliser en période de manque de vent. La différence est que les investissements pour le stockage local de l’énergie sont d’un tout autre ordre que ceux pour le stockage local de l’eau.

Au cours de la dernière décennie, nos membres ont développé de nombreux produits et solutions innovants qui permettent d’infiltrer ou de stocker l’eau localement, avec ou sans délai. Toute la gamme en béton préfabriqué est disponible, tant pour les espaces privés que publics, où l’esthétique et la fonctionnalité sont primordiales. Ces produits incitent à leur tour les concepteurs de routes à abandonner leurs idées fixes et à adapter le design à nos « nouvelles » exigences. Vous pouvez tout lire à ce sujet dans ce BETON.

Les vacances de Pâques approchent. C’est peut-être le bon moment pour transformer cette allée en une batterie à eau en béton préfabriqué.

Stef Maas, Directeur

You may also like...